L'AVT et la lecture

Faire la lecture à voix haute à votre enfant, quel que soit son âge, est un des éléments les plus importants de la thérapie auditive-verbale (AVT). En lisant des histoires à votre enfant, vous lui procurez dans un premier temps, un bain de langage, ce qui est nécessaire au développement de sa compréhension puis de son langage. Plus tard, la langue parlée et le vocabulaire constituent la base de la lecture, raison pour laquelle la lecture à haute voix est nécessaire à tous les enfants, mais elle l’est encore plus, pour des enfants sourds appareillés, en pleine réhabilitation. Quels seront les bénéfices de ces temps de lecture pour votre enfant ?

- Lorsque vous transformerez la lecture en un moment amusant (en sur-jouant, en maintenant le suspens, en changeant votre voix...) votre enfant y prendra du plaisir, et il sera bien plus réceptif. Il retiendra beaucoup mieux ce qu’il aura entendu, et se l’appropriera plus facilement. Et (si vous êtes vraiment bon acteur !!) il en redemandera ! La répétition de l’histoire sera très bénéfique, car votre enfant a besoin d’entendre un grand nombre de fois chaque mots pour les « imprimer » et se les approprier.

L’importance de la lecture dans la pratique auditive-verbale

- Il est important de lire de tout. Cela vous permettra de traiter des sujets aussi variés que possible, pour enrichir les connaissances de votre enfant. Beaucoup de livres pour les petits sont basés sur des situations du quotidien, ce qui permettra de renforcer du vocabulaire vu dans la journée par exemple. Lisez des histoires imaginaires, des contes, des histoires d’autres pays, d’autres cultures, etc... pour élargir au maximum ses domaines de compréhension.

- Certains livres auront un intérêt tout particulier dans la rééducation, parce qu’ils permettront de travailler des points précis, au moment où votre enfant sera prêt pour la compréhension de ces notions, et pourra les enregistrer. (Je vous fournis plusieurs exemples plus loin).

- La bonne compréhension par l'audition sera un atout pour la bonne compréhension de la lecture. Un enfant exposé aux histoires dès son plus jeune âge, sera non seulement mieux préparé à la lecture, mais il aura déjà entendu une très grande variété de mots. Son vocabulaire n’en sera que plus riche, et la lecture, que plus facile.